L’hôtel communal

La première maison communale de Saint-Nicolas se situe à l’angle des actuelles rues Malaise et Ferdinand Nicolay :

Maison communale fin XIXème siècle.jpg

Dès 1850, une école est installée à côté de cette maison communale ; elle est agrandie en 1880, à l’emplacement des buildings actuels de la rue Malaise* ; elle disparaîtra en 1912 au profit de nouveaux bâtiments scolaires dans la rue Tout-Va-Bien.

* Du nom d’une famille propriétaire de différentes bures (puits de charbonnages).

Ci dessous, la rue Malaise en 2008 :
Rue Malaise.jpg

 

En 1902,commence le chantier d’un nouvel hôtel communal, que voici dans toute sa splendeur d’époque :

Hôtel communal 1902.jpg

   Cette bâtisse est détruite par un V1 en décembre 1944 :

Hôtel communal 44-45.jpg

 

Les services à la population sont installés dans divers locaux scolaires, mais le conseil communal envisage rapidement la construction d’un nouvel immeuble. Dès février 1945, l’architecte Crollaer est chargé d’établir un projet.

  Les plans sont définitivement approuvés en 1949, et le chantier va durer de 1950 à 54 :
construction maison communale saint-nicolas_1950b.jpgconstruction maison communale saint-nicolas_1950a.jpgmaison communale saint-nicolas_1954.jpg

 

Dans les années 1960, l’hôtel de ville se trouve au cœur d’un environnement champêtre (le clocher, à l’horizon, est celui de l’église Saint-Gilles) :

panorama saint-nicolas_annees 1960.jpg

Le quartier s’est fortement urbanisé dès la fin des années 1960 et au cours des années 1970 (la vue qui suit a été prise du haut de la rue du Mayeur, et le clocher, cette fois, est celui de l’église Saint-Nicolas) :

rue du mayeur_saint-nicolas_1970.jpg

Le même endroit de nos jours :

saint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrils

 

L’hôtel communal au début des années 1970 :

maison communale_saint-nicolas_1970.jpg

 

L’hôtel communal dans son aspect actuel (après rénovation en 1990) :

saint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrils

 

Ce vitrail, dans la cage d’escalier de l’hôtel communal, a été réalisé par le peintre-verrier Oscar Condez, selon un dessin de l’artiste Jean Müller (né à Montegnée en 1904 et décédé en 1977). Cette œuvre rappelle le passé houiller de la commune :

saint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrils

 

Avant la fusion des communes votée en décembre 1975 et appliquée le 1er janvier 1977, Montegnée et Tilleur étaient des municipalités distinctes, chacune possédant sa propre maison communale.

Voici l’hôtel communal de Montegnée au tout début du XXe siècle, puis un siècle plus tard (devenu une annexe du siège principal de Saint-Nicolas) :

saint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrilssaint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrils

 

Quant à la maison communale de Tilleur, que l’on voit vers 1910 sur la première vue ci-dessous, elle a été démolie en 1979 et remplacée par l’école du Pied du Thier :

saint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrilssaint-nicolas,histoire de la commune de saint-nicolas,maison communale,hotel de ville,rue malaise,rue ferdinand nicolay,rue tout-va-bien,crollaer,rue du mayeur,montegnée,tilleur,jean muller,oscar condez,vitrail hôtel de ville,mineur,terrils

 

Merci de partager ou laisser un commentaire si vous avez apprécié cet article  smile

Publicités

4 commentaires sur “L’hôtel communal

  1. Belle et intéressante documentation, comme d’habitude. Je suis un de vos fidèles lecteurs et vos livres sont en bonne place dans ma bibliothèque.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s